Sujet : Les vannes trois et quatre voies ou vannes de mélange

La vanne trois voies

https://www.plombiers-reunis.com/Host/medias_2013/1365860781-trois-voies.jpg

Les vannes 3 voies comprennent 3 orifices. Elles obturent alternativement 2 orifices sur 3, le troisième orifice appelé voie commune restant toujours ouvert.
Elles peuvent jouer plusieurs rôles:

  • Le mélange de deux fluides

  • La commutation

  • La répartition

  • La dérivation

Les possibilités sont nombreuses selon les besoins de chacun, elle peuvent être installés dans différentes configurations. Ici nous allons parler de la fonction qui nos intéresse, le mélange: utilisé sur les circuits de chauffage.

Pourquoi utiliser une vanne de mélange sur les installations.

La quasi totalité des installations anciennes avec chaudière de sol (mazoute) en sont équipés la vanne trois voies est un composant des plus important de l'installation, c'est sur cet élément que nous réglons la température de départ du fluide vers les radiateurs, en général ce réglage se fait manuellement, plus la température extérieur baisse et plus on doit ouvrir la vanne de mélange sur le circuit principal.

Les bruleurs plus anciens n’ont qu'un seule vitesse de fonctionnement, soit ils sont allumés ou éteins, donc ils produisent toujours un chauffage a température très élevé particulièrement en périodes avec température extérieurs douce.

Les bruleurs plus modernes sont deja plus sophistiques et sont munis de deux vitesses, donc ils on deja la possibilité de produire plus ou moins en fonction des besoins.

Les bruleurs actuelles de haut de gamme sont deja munis de 4 vitesses (certains modèles) donc ils adaptent quasiment la production a la demande.

Les bruleurs multi-vitesses sont forcement pilotes par une régulation externe ou interne a la chaudière.

Lors de l'utilisation d'une régulation avec action sur vanne, celle ci doit forcement être motorisé dont automatique, la régulation ouvre ou ferme la vanne de manière a obtenir la température de départ adéquate pour chauffer idéalement le local, pour permettre cette ouverture ou fermeture la régulation se réfère a une température prélevé sur le tube de départ au moins 50cm après la vanne de mélange.

Fonctionnement: Les vannes trois voies permettent de mélanger une partie de l'eau qui reviens vers la chaudière a celle qui part vers les radiateurs afin d'obtenir la température souhaité, si la température du retour est aussi elevé que celle demandé par la régulation, la vanne se ferme totalement, ce qui empêche l'eau de la chaudière de circuler, donc l'arrêt de la chaudière.

Les vannes 4 voies

https://www.plombiers-reunis.com/Host/medias_2013/1365860848-vanne4voies.jpg

Les vannes 4 voies fonctionnent de la même manière que les trois voies mais en plus elles permettent de mélangeur une partie de l'eau sortante de la chaudière a celle qui viens des radiateurs, ceci afin de limiter l'usure de la chaudière par l'entré d'une eau tiède sur une corps de chauffe qui lui est a haute température.

Le point de rosé

https://www.plombiers-reunis.com/Host/medias_2013/1365860920-schema-vanne-4-voies.jpg

Sur l'image d’illustration, on aperçois un circuit pointillé sur le retour, c'est la différence entre la vanne 3 et 4 voies, sur ce schéma c'est donc l'eau du retour a laquelle un peut d'eau du départ est mélangé afin que l'eau ne rentre pas trop froide sur la chaudière.

Ce phénomène décrit juste au dessus s’appelle le point rosé qui est très mal supporté par les chaudières anciennes, le point rosé provoque une corrosion accéléré du corps de chauffe, usure en quelques années seulement.

Vous envisagez de remplacer une vanne trois ou quatre voies, voici quelques conseils.

Tout d'abord il faut savoir qu’este que va piloter votre servomoteur, s'il sera piloté par une chaudière ou une régulation existante, il faut vérifier quelle tension va piloter le servomoteur afin de prendre une vanne et son servomoteur compatible.

Il faut savoir que les servomoteurs on ses propres caractéristiques, ils fonctionnent avec des tension différentes, 12, 24 ou 220 volts selon les modèles.

Dans le cas d'une installation neuve, il faut respecter les mêmes recommandations, mais il faut savoir qu'un aucun cas une vanne n'est pilotable par un thermostat, il faut absolument une régulation qui va ouvrir ou fermer la vanne selon la demande.

Quel qu'en soit le cas, ou votre besoin, le mieux est de poster sur le forum afin de bénéficier d'une aide plus personnalisé, selon votre cas de figure.

Ma collaboration ne se substitue pas aux DTU relatifs, je ne pourrais être tenu pour responsable en cas de fausse information.

Citer Message 1 Partager