1 Dernière modification par X-Niel (14-04-2015 19:28:37)

Sujet : Introduction au chauffage par le sol traditionnel, demi-sec et sec.

Le système Traditionnel
Autrefois il suffisait de noyer les tuyaux dans les dalles, puis on envoyais de l'eau chaude dedans sans se soucier de la surchauffe, sans aucune rupture thermique c’était complétement la structure complète du bâtiment qui était chauffé.

planchertraditionel.jpg

Du coup, les pertes étaient énormes, donc il fallait envoyer l'eau a des température très élevés, et donc les contraintes sur la santé on fait leur apparition, notamment le phénomène de jambes lourdes suite a des températures de sol trop élevés.

Les systèmes actuels

De nos jours, le chauffage par le sol a recours a l’électronique, ce qui permets de régler la température au degré prés, en plus la température maximale du sol chauffant  a fait l'objet d'un arrêté officiel limitant la température maximale au contact du sol a 28C°.

Normalement on ne fait plus de sols chauffants sans faire préalablement une étude thermique, ce qui permets de déterminer les besoins thermiques avant d’installer quoi que ce soit.

Dans tous les cas, on pose generalement des plaques d'isolation sous le plancher chauffant, ce qui empêche la chaleur de se transmettre a la dalle de soutiens.

Sur ces plaques en fixe des tuyaux qui forment les serpentins, avec des clips, puis on réalise une chape liquide.

planchertraditionnelactuel.jpg
Ce type de plancher s’appelle demi-sec, or les tuyaux ne sont pas complétement enveloppés par le mortier qui compose la chape.

Certaines marques, on des plaques d'isolation avec des plots, qui permettent de clipser le tuyaux dedans afin de ne pas avoir a utiliser les clips de maintiens de tuyaux.

dalle-a-plots.jpg

Il existe encore un type de pose de plancher chauffant, toujours avec des plaques d'isolation mais avec du mortier standard, dans ce dernier cas in fixe les tuyaux qui forment les serpentins sur le treillis afin que les tuyaux soient complémentent enveloppés par du mortier.

Les sol chauffant sec

Ce type de chauffage par le sol n'utilise pas de chape liquide ni traditionnelle, le tuyaux son clipses dans des profils acier ou alu qui diffusent la chaleur ces pièces s’appellent les eméteurs.

ce type de chauffage au sol présente des nombreuses avantages notamment en rénovation et aux endroits limités en épaisseur, de plus il permets d’être recouvert avec du carrelage ou du parquet.

Les images suivantes presentent les produits Rehau

Exemple avec du parquet

planchersecparquet.jpg


  1. Ancien sol ou dalle de béton.

  2. Relevé de plinthe.

  3. Plaque isolante, avec rainure pour tubes.

  4. Diffuseur de chaleur préformé en acier galvanisé.

  5. Tube PER BAO 16 mm x 1.5.

  6. Sous couche pour parquet.

  7. Parquet flottant.

La réservation minimale pour le sol chauffant est de 25 mm, auxquels il fat ajouter l'épaisseur des couches 6 et 7, représentés ci dessous, cela varie selon le fabricant et selon le revêtement.

Généralement pour la pose d'un parquet courant, 35mm suffisent.


Exemple avec du carrelage ou marbre

plancherseccarrelage.jpg


  1. Anciens sol ou dalle de béton.

  2. relevé de plinthe.

  3. Plaque isolante, avec rainure pour tubes.

  4. Diffuseur de chaleur préformé en acier galvanisé.

  5. Tube PER BAO 16 mm x 1.5.

  6. Film de désolidarisation.

  7. Dalle sèche en béton cellulose.

  8. Colle a carrelage.

  9. Carrelage

La réservation minimale pour le sol Chauffant  est de 35 mm, auxquels il fat ajouter l'épaisseur des couches 7 8 et 9, représentés ci dessous, cela varie selon le fabricant et selon le revêtement.


Les nourrices
Une page avec un descriptif complet sur les nourrices est disponible dans ce lien.

centrale-nourrices-plancher-chauffant-multicouche.jpg

Sujets pièces jointes

Attachment icône DTU 65.14-Plancher chauffant-a-eau.pdf 570.13 kb, 616 téléchargements depuis. 14-04-2015 

Ma collaboration ne se substitue pas aux DTU relatifs, je ne pourrais être tenu pour responsable en cas de fausse information.

Citer Message 1 Partager